La résilience : nouveau concept RH

par Genevève CAILLIE

La crise sanitaire que nous venons de vivre nous oblige à redéfinir nos priorités, notre fonctionnement, notre management.

Avant, nous parlions de « Ressources Humaines », aujourd’hui nous devons plutôt parler de « Relations Humaines ».

La crise sanitaire du Coronavirus est sans précédent. Le monde entier s’est retrouvé face à un adversaire inconnu. Nous avons dû agir dans l’urgence pour nous protéger. Et durant 55 jours la vie économique s’est brusquement arrêtée.

Pour qu’une entreprise soit pérenne, elle doit anticiper, se préparer à demain. La fermeture de nos structures, du jour au lendemain, nous a pris au dépourvu. Nous avons perdu nos repères et aujourd’hui nous ne savons plus comment nous remettre en activité et préparer demain.

Pourquoi le process de résilience dans le développement d’une entreprise ?

Résilience : capacité d’un individu à surmonter les moments douloureux de l’existence et à se développer en dépit de l’adversité.

Une entreprise, comme le corps humain, ne peut fonctionner que si tous ses organes sont en forme. Et si ce n’est pas le cas ?

Il faut chercher des moyens, des outils de compensation. 

Il faut aussi accepter que « ce corps » ait des faiblesses qui deviennent forces d’imagination, d’innovation.

Avant d’en arriver là, l’entreprise doit suivre son process de résilience pour faire de « ce handicap une force » !

Ne pas « revenir » mais partir sur de nouvelles bases

Pour parvenir à avancer, il faut accepter puis se projeter dans l’avenir, aller vers la résilience. Et pour aller vers la résilience, il faut comprendre ce qui arrive.

Pour atteindre la résilience, il faut passer par l’acceptation, vivre le process de deuil.

Définitions

Traumatisme : choc grave provoquant une atteinte psychique

Le traumatisme physique blesse le corps mais peut aussi, comme le traumatisme psychique, atteindre le mental. Les causes se situent dans tous les événements perturbants de l’existence : deuil, chômage, rupture, accident, etc. La psychanalyse le définit comme un événement grave vécu par un individu qui ne peut l’assimiler.

Process de deuil : processus psychique réactionnel à la perte d’un objet aimé.

C’est Elisabeth KÜBLER-ROSS qui explique les 5 étapes du processus : le déni, la colère, le marchandage, la dépression, l’acceptation.

Du process de deuil…


… au process de résilience

Les outils RH pour une reprise sereine

Comme nous l’avons vu plus haut, la résilience passe par l’apprentissage, l’innovation, le développement.

C’est en passant par ces phases que la reconstruction de l’entreprise et des salariés pourra se faire.

Pour cela, la fonction RH a des outils qui facilite cette reconstruction.

Elle est en première ligne auprès des collaborateurs pour leur permettre de revenir sans crainte.

Le retour à la vie professionnel doit s’appuyer sur ces outils :

  • Sur le plan de la production, disposer du personnel compétent pour améliorer la productivité.
  • Sur le plan commercial, contribuer au recrutement de profils efficaces et motivés.
  • Sur le plan financier, limiter les dépenses liées aux personnels, gérer un investissement.
  • Sur le plan stratégique, se différencier de la concurrence en créant une valeur ajoutée de talents.

Nouvelle organisation

Le gouvernement, pour assurer la protection de tous les salariés, a donné des directives qui doivent être suivies. Selon le métier de l’entreprise, il faut adapter ces directives pour qu’elles correspondent au cœur de l’entreprise.

Chaque poste est différent, avec ses spécificités, il faut pouvoir gérer les impératifs tout en maintenant la sécurité sanitaire des salariés. 

Par la connaissance approfondie des fonctions, la RH peut ajuster les recommandations en tenant compte des impératifs de production. Elle va pouvoir réfléchir avec les salariés concernés pour revoir la fiche de poste en intégrant toutes les consignes avec les spécificités. Le Document Unique doit servir de base.

Quelques exemples d’amélioration des fiches de poste :

  • pénibilité
  • accessibilité
  • télétravail
  • temporalité

Matériel collectif et individuel

Sur le site gouvernemental, la liste du matériel nécessaire pour le respect des consignes est claire.

Il faut les appliquer en se concertant avec les salariés qui pourraient être inquiets. Les RH doivent être à leur écoute et entendre leurs inquiétudes.

Le CSE aidera aussi à trouver des solutions qui permettront une reprise dans les meilleurs conditions.

Réinventer la RH

Cette crise sanitaire nous a appris que jamais rien n’est acquis ; qu’il faut toujours savoir se remettre en question ; qu’il faut faire preuve d’imagination et d’innovation ; que le développement humain passe par la solidarité et l’attention à l’autre.

Peut-on réellement appliquer ces nouvelles données dans une entreprise ? N’allons-nous pas plutôt vers une certaine utopie ?

En s’appuyant sur les outils RH comme la GPEC par exemple, il est possible de rebondir et de trouver une nouvelle forme de gouvernance qui pérennise l’emploi et assure le développement économique de l’entreprise.

Quelques outils :

  • ajuster le plan de formation
  • valoriser les compétences transverses
  • s’appuyer sur la cartographie des compétences
  • revoir le mode de management
  • positionner le recrutement sur des talents atypiques
  • s’ouvrir à la diversité
  • renforcer sa RSE en développant la RSH
  • s’appuyer sur le Service de Santé au travail
  • prévoir une cellule d’écoute pour tous

la Gestion de la RSH renforce la RH

La Gestion de la RSH (Responsabilité Sociétale du Handicap) favorise l’innovation interne des entreprises. Par la spécificité du handicap, elle ouvre de nouvelles réflexions et offre des opportunités applicables à tous.

Le handicap, par sa pluralité, est déjà préparé à « subir » les contraintes sanitaires liées à la crise du Covid-19.

Les personnes handicapées, par leur pathologie, connaissent les difficultés du confinement et de l’isolement. Elles ont déjà dû apprendre à vivre avec leur handicap, à développer des moyens de compensation pour renforcer leur autonomie.

Aujourd’hui, les outils mis à la disposition des salariés handicapés peuvent faciliter la reprise après ces 55 jours de confinement. Il s’agit d’outils technologiques mais aussi d’organisation, de relation et de développement de soi.

HACTIF RSH vous accompagne dans cette démarche. Nous vous permettons d’appréhender les questions d’après Covid-19 en mettant à votre disposition tous les outils facilitant une inclusion pérenne sur des bases nouvelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *